home icon contact icon rss icon last FM icon facebook icon LinkedIn icon Delicious icon twitter icon

Save twitter, save a while

Notre twitter est en panne régulièrement. Qui n'a jamais vu la baleine aux oiseaux ?

Le twitter est une chose fragile, souvent malade. Je me demande toujours pourquoi il ne s'est pas encore fait manger par un autre, du même genre. Il y en a pourtant à foison : Identi.ca, Gatsb, Pownce, Jaiku, shopalize... Liste non exhaustive par là.
Il doit y avoir une certaine inertie chez les social-geeks...

Aussi, pensez à cela : nous serons bientôt 8 milliards de geek sur la planète. Imaginez un peu comment twitter va réagir à cela ? Il sera encore plus malade !

Donc sauvez twitter, twittez avec intelligence et raison.

A ce propos, je vous rappelle que Twitter is not a chat

Sunny dit

le Vendredi 04 juillet 2008 à 19h07

Haha, j'adore twitterisnotachat.com, l'illustration est excellente :)

Meuble dit

le Samedi 05 juillet 2008 à 10h10

C'est mon petit frère qu'a fait l'illustration. Et twitterisnotachat.com n'est pas fini encore, c'est pour ça qu'il n'y a qu'une illustration. A terme, il devrait y avoir une alternative à twitter pour pouvoir chatter sans spammer les autres.

Mais ce sera l'objet d'un autre billet :)

Dawi dit

le Samedi 05 juillet 2008 à 21h09

A quand twitterisfuckinguselessandsodoesfacebook.com ?

manu dit

le Samedi 16 août 2008 à 18h06

Save a whale même.

A ce propos, je me permets d'insister, Twitter est un chat massivement multi-auditeurs, et asynchrone de surcroît.

:-P

manu dit

le Samedi 16 août 2008 à 18h06

Tiens, c'est original d'illustrer une emphase légère en rouge, et une emphase forte en rien :)

Meuble dit

le Mardi 19 août 2008 à 19h07

manu > ouai, je voulais écrire baleine, et j'ai fais une typo. Puis à y réfléchir, je trouvais ça rigolo alors je n'ai pas changé.

Et non, je crois que twitter est devenu un chat massivement multi-auditeur. Et c'est dommage. J'aimais bien le principe de news spontanée d'où je veux comme je veux (appli web, appli desktop, mobile, ...) écoutée aussi spontanément par qui veut d'où il veut comme il veut.
A mon sens, la fonctionnalité de pouvoir répondre à un twitt est un non-lieu et vient tout gâcher.